Brain on Board - banner

Système de priorité des freins


Télécharger

ABS


Qu’est-ce que le système de priorité des freins?
Quand le système de priorité des freins peut-il être utile?

Comment fonctionne le système de priorité des freins?
L’assistance au freinage est-elle efficace?
Le système de priorité des freins a-t-il des limitations?
Les véhicules modernes sont-ils souvent équipés d’un système de priorité des freins?


Qu’est-ce que le système de priorité des freins?

C’est un système de sécurité active automobile conçu pour intervenir dans un cas où le véhicule reçoit des signaux contradictoires, par exemple, si l'accélérateur et la pédale de frein sont enfoncés simultanément ou si à cause d’une défectuosité électrique le véhicule continue à accélérer même quand le conducteur a le pied sur le frein. Dans un véhicule avec système de priorité des freins, une technologie « intelligente » qui détecte l’occurrence d’une situation anormale est ajoutée à la pédale de frein. La fonction de priorité des freins peut détecter, par exemple, que l’accélérateur et la pédale de frein sont enfoncés en même temps. Elle reconnaît alors une situation anormale et corrige le problème en annulant le signal de commande d’accélération pour que le véhicule puisse s’arrêter en toute sécurité.

Le système de priorité des freins est désigné de plusieurs façons, parmi lesquelles « pédale intelligente » et « technologie d’arrêt intelligent ». Malgré ces différences de noms, tous les systèmes fonctionnent fondamentalement de la même façon.

Haut de Page


Quand le système de priorité des freins peut-il être utile?

Le système de priorité des freins est conçu pour intervenir dès qu’il détecte que le véhicule accélère plus que le conducteur en a l’intention. Cela s’appelle une « accélération involontaire », il existe une variété de raisons pour lesquelles cela pourrait se produire, par exemple :

  • Un objet fait interférence à la pédale d'accélérateur et la maintient enfoncée après que le conducteur en a retiré le pied.
  • L'accélérateur et la pédale de frein sont enfoncés simultanément.
  • Une défectuosité électrique cause une accélération non désirée du véhicule.

Le principe qui sous-tend le système de priorité des freins est le suivant : si le véhicule continue d’accélérer lorsque le conducteur enfonce la pédale de frein, ce n’est pas normal; le véhicule doit alors être immobilisé en toute sécurité le plus rapidement possible.

Haut de Page


Comment fonctionne le système de priorité des freins?

La technologie du système de priorité des freins est possible parce que les véhicules modernes sont contrôlés par un système électronique entièrement intégré. Les divers capteurs du véhicule peuvent alors transmettre leurs données à une unité électronique de commande (ECU) unique qui chapeaute toutes les fonctions.

Avant l’invention des ECU, les véhicules dépendaient exclusivement des commandes mécaniques ou hydrauliques (plutôt qu’électroniques), qui compliquaient l’installation et l’intégration de fonctions additionnelles et limitaient les manières de relier entre eux différents aspects de la performance du véhicule.

Le système de priorité des freins est une fonction de l’ECU, il n’ajoute aucune pièce au véhicule. Il fonctionne en surveillant constamment la position des pédales de frein et d’accélérateur à la recherche d’un conflit potentiel, par exemple, un appui simultané sur les deux pédales. Si un conflit est détecté, la fonction de priorité des freins s’active et l’ECU ignore complètement la pédale d’accélérateur ou réduit considérablement l’effet qu’entraîne l’enfoncement de la pédale d’accélérateur. Sur certains véhicules, la commande d’accélération est annulée en fermant partiellement le papillon des gaz. D’autres systèmes réduisent l’alimentation en carburant, tandis que les systèmes de priorité des freins des véhicules hybrides affaiblissent la force du courant électronique qui entraîne le véhicule.

Haut de Page


L’assistance au freinage est-elle efficace?

Nous disposons de peu de données sur le nombre exact de collisions qui pourraient être évitées grâce au système de priorité des freins. Toutefois, d’éminents organismes de sécurité routière, dont l’organisme américain National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), ont conclu que le risque de blocage d’une pédale d’accélérateur est suffisamment sérieux pour présenter un problème de sécurité routière considérable même si le nombre exact de cas est pour le moment indéterminé.

Les estimations des avantages potentiels du système de priorité des freins sont encourageantes. Par exemple, la NHTSA a identifié des milliers de plaintes d’accélération involontaire au cours des dix dernières années. L’organisme estime que le système de priorité des freins empêcherait la plupart des collisions attribuables au coincement ou au blocage de la pédale d’accélérateur (NHTSA 2012).

Haut de Page


Le système de priorité des freins a-t-il des limitations?

Oui. Comme c’est le cas de bien d'autres systèmes de sécurité, pour tirer le maximum du système de priorité des freins, il faut comprendre sa raison d'être et interagir avec lui de manière appropriée. Le système de priorité des freins est spécial en ce sens qu’il fonctionne en tant que mesure de sécurité ultime dans des situations très précises. Cela signifie que le système de priorité des freins n’est pas conçu, par exemple, pour aider le conducteur à immobiliser plus rapidement le véhicule ou à maintenir une vitesse sécuritaire. Le conducteur doit demeurer vigilant lorsque les conditions routières sont mauvaises et demeurer en tout temps attentif à sa tâche.

Les accélérations involontaires sont par nature incontrôlées. Il est donc difficile de dire sur quelle distance et à quelle vitesse un véhicule va rouler avant que le système de priorité des freins l'arrête, même sur route sèche. Pour réduire le risque de collision dans une situation où le système de priorité des freins doit intervenir, le conducteur doit toujours maintenir une vitesse sécuritaire et laisser une distance suffisante entre son véhicule et les autres.

Le conducteur peut aussi prendre des mesures pour prévenir les accélérations involontaires. Bien que certaines d'entre elles sont causées par des problèmes électriques, d’autres sont le résultat d'une conduite à deux pieds ou d'un objet coincé qui restreint le mouvement de l'accélérateur. Le conducteur doit s’assurer que sa technique de conduite est sécuritaire, que sa chaussure ne se coince pas dans les alentours de l’accélérateur, que l’espace à ses pieds est dégagé et qu'aucun objet n'est libre dans le véhicule.

Haut de Page


Les véhicules modernes sont-ils souvent équipés d’un système de priorité des freins?

Le système de priorité des freins a d’abord fait son apparition à la fin des années 1980 à titre de fonction d’amélioration de la performance sur certains véhicules de course susceptibles d’être conduits à deux pieds, un sur l’accélérateur et l’autre sur le frein. Son potentiel en tant que fonction de sécurité a vite été reconnu, et de nombreux fabricants d’automobiles installent des systèmes de priorité des freins sur leurs véhicules depuis plus d’une décennie. En outre, parce que le système de priorité des freins est facile à installer sur les véhicules à commande électronique, sa prévalence a augmenté substantiellement au fil des dernières années. Si vous vous demandez si votre véhicule est équipé du système de priorité des freins ou peut être équipé d’un tel système, vous trouverez la réponse dans votre manuel du propriétaire.

Haut de Page