Brain on Board - banner

Technologie d'aide à la conduite

Bon nombre de fonctions de sécurité ont pour but d'aider le conducteur dans ses tâches de conduite courantes telles que l'observation de la route, la maîtrise de la vitesse du véhicule et le positionnement par rapport aux lignes de la route. Les fonctions de sécurité de ce genre appartiennent à la catégorie de la technologie d'aide à la conduite.

On peut considérer que toutes les fonctions de sécurité aident le conducteur d'une manière ou d'une autre. Par exemple, même si l'assistance au freinage est classée parmi les fonctions de sécurité active, elle aide bel et bien le conducteur à freiner plus efficacement. Dans le même ordre d'idées, le régulateur de traction – également classé dans le domaine de la sécurité active – aide le conducteur à utiliser le maximum de la traction disponible. La différence entre les fonctions de sécurité active et la technologie d'aide à la conduite réside dans la nature des situations qu'elles ont pour but de prévenir. En effet, la sécurité active cherche à éviter les événements soudains qui présentent un risque immédiat pour le conducteur et les passagers. Les fonctions d'aide à la conduite, quant à elles, gèrent les situations normales, telles que la conduite par conditions de faible luminosité ou le ralentissement de la circulation.

La technologie d'aide à la conduite ne peut remplacer la compétence du conducteur, ni compenser le manque d'attention au volant. Toutefois, en rendant certaines tâches de la conduite moins contraignantes, elle apporte une importante contribution à la sécurité routière en complétant les aptitudes du conducteur. Pour tout savoir plus sur les technologies d'aide à la conduite, sur leurs principes de fonctionnement et sur leurs effets, cliquez sur les fonctions énumérées ici. Vous pouvez également faire une recherche pour trouver la fonction qui vous intéresse.