Brain on Board - banner

Glossaire


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T- U - V - W - X - Y - Z


Accélération involontaire (UA) - Adaptation du comportement - Aquaplanage - Assistance au freinage

Accélération involontaire (UA): L’accélération involontaire est définie par la National Highway Traffic Safety Administration aux États-Unis comme « l’occurrence de tout degré d’accélération qui n’a pas été provoquée expressément par le conducteur ». L’accélération involontaire peut être occasionnée par le pied du conducteur pris autour des pédales, par des objets sur le plancher qui maintiennent la pédale d’accélérateur enfoncée ou, dans des cas très rares, une anomalie électronique du véhicule. Le système de priorité des freins est une caractéristique de sécurité qui a été conçue spécifiquement pour résoudre les conditions d’accélération involontaire.

Adaptation du comportement: Dans le contexte de la sécurité routière, l’adaptation du comportement désigne le « comportement inattendu qui découle à la suite d’un changement au système de circulation routière qui influe négativement sur la sécurité ». Parmi les exemples d’adaptation du comportement, on notera la conduite à une vitesse excessive parce que le véhicule est doté du régulateur de traction, une conduite en état de distraction parce que le véhicule est doté du régulateur de vitesse adaptatif ou la conduite en état d’ébriété parce que le véhicule a un système d’avertissement de sortie de voie.

Aquaplanage: Afin de maintenir l’adhérence sur des routes détrempées, les pneus du véhicule repoussent l’eau vers l’extérieur afin d’assurer le contact des pneus avec la chaussée. Si le véhicule roule à une vitesse excessive, l’eau ne peut être repoussée et le véhicule finit par glisser sur la surface d’eau. Ce glissement est appelé aquaplanage. Les conducteurs n’ont aucune maîtrise en situation d’aquaplanage, les pneus n’ayant aucun contact direct avec la chaussée.

Assistance au freinage: De nombreux conducteurs n’appliquent pas les freins avec suffisamment de force en situation de freinage d’urgence, et ne parviennent pas ainsi à arrêter leur véhicule aussi rapidement qu’ils ne le pourraient. L’assistance au freinage est conçue pour optimiser autant que possible le freinage en situation d’urgence en reconnaissant les signes de freinage de panique et en augmentant la force de freinage. Lorsque le conducteur enfonce la pédale de frein avec la force et la vitesse requises pour signaler une urgence, l’assistance au freinage interviendra et appliquera toute la force de freinage disponible afin d’arrêter le véhicule aussi rapidement que possible.

Haut de Page


Bande de roulement - Blocage des freins - Blocage des roues

Bande de roulement: La bande de roulement d’un pneu désigne le motif à l’extérieur du pneu qui entre en contact avec la route. Les rainures sur la bande de roulement permettent à l’eau de se déplacer sous les pneus ce qui empêche l’aquaplanage. La bande de roulement améliore également la capacité du véhicule à maintenir l’adhérence sur la chaussée. Les pneus dont la bande de roulement s’est usée sont parfois appelés des pneus « nus » et doivent être remplacés ou rechapés.

Blocage des freins: Le blocage des freins (ou le blocage des roues) se produit lorsqu’un conducteur applique les freins si vigoureusement que les roues arrêtent de tourner. Le véhicule se mettra généralement à déraper et le conducteur pourrait entendre un son aigu. Lorsque les roues arrêtent de tourner, le conducteur n’a plus la maîtrise de son véhicule.

Blocage des roues: Le blocage des roues (ou le blocage des freins) se produit lorsqu’un conducteur applique les freins si vigoureusement que les roues arrêtent de tourner. Le véhicule se mettra généralement à déraper et le conducteur pourrait entendre un son aigu. Lorsque les roues arrêtent de tourner, le conducteur n’a plus la maîtrise de son véhicule.

Haut de Page


Caractéristiques de sécurité passive - Ceintures de sécurité - Commande électronique - Concentration d’alcool dans le sang (CAS) - Conduite en état d’ébriété - Couple - Coups de fouet cervicaux - Coussins gonflables

Caractéristiques de sécurité passive: Les caractéristiques de sécurité passive sont conçues pour maintenir les occupants du véhicule en toute sécurité à l’intérieur de l’espace vital du véhicule une fois que la collision s’est déjà produite. Les ceintures de sécurité, les coussins gonflables et les systèmes de prévention des coups de fouet cervicaux constituent des exemples de caractéristiques de sécurité passive.

Ceintures de sécurité: Introduites pour la première fois au début des années 1900, les ceintures de sécurité sont des faisceaux de sécurité conçus pour maintenir les occupants dans leur siège en cas de collision. Bien qu’elles constituent la caractéristique de sécurité la plus ancienne, les ceintures de sécurité constituent la mesure de prévention la plus efficace contre des blessures sérieuses ou fatales en cas de collision. Les ceintures de sécurité empêchent les occupants d’être projetés hors du véhicule ou de heurter les parties intérieures rigides du véhicule.

Commande électronique: Par commande électronique on désigne les véhicules qui font usage d’un système électronique entièrement intégré. Les systèmes à commande électronique constituent la solution de rechange moderne aux éléments mécaniques-hydrauliques. La technologie informatique équipant les systèmes à commande électronique permet l’installation et l’interconnexion sans précédent d’une foule de pièces et de caractéristiques automobiles.

Concentration d’alcool dans le sang (CAS): La concentration d’alcool dans le sang (CAS) est le moyen généralement utilisé pour déterminer l’intoxication à l’alcool. La CAS d’une personne est généralement exprimée sous forme de pourcentage d’alcool dans le sang. Par exemple, une CAS de 0,08 % signifie que 0,08 % du volume sanguin total est constitué d’alcool.

Conduite en état d’ébriété: Par conduite en état d’ébriété, on désigne l’utilisation d’un véhicule motorisé (y compris motos, véhicules de tourisme, embarcations et véhicules hors route) sous l’influence d’alcool ou d’autres drogues. Parmi les symptômes d’ébriété on notera capacité réduite de réaction et de prise de décision; capacité réduite de maintenir la maîtrise du véhicule et délais de réaction accrus. En ce qui a trait à l’alcool, les conducteurs pourraient ressentir les effets de la boisson avant même d’atteindre la limite fédérale permise de concentration d’alcool dans le sang (CAS) de 0,08 %. Les risques de collision augmentent sensiblement chez les conducteurs conduisant sous l’effet de l’alcool.

Couple: Le couple est la force qui tend à faire tourner ou à pivoter des objets. Par exemple, les gens appliquent du couple lorsqu’ils tournent une clé pour serrer ou desserrer un écrou : la force est appliquée sur la clé, qui à son tour exerce un couple sur l’écrou qui tend à tourner l’écrou. Dans le contexte de la puissance automobile, le couple est créé par la rotation du vilebrequin.

Coups de fouet cervicaux: Les coups de fouet cervicaux sont des blessures relativement communes aux structures osseuses et aux tissus mous du cou qui se produisent généralement lorsqu’on est heurté de l’arrière. Pendant une collision par l’arrière, le cou et la partie supérieure de l’épine dorsale du conducteur qui sont heurtés sont forcés dans une position non naturelle. Les symptômes des coups de fouet cervicaux peuvent être temporaires ou, dans des cas plus sévères, chroniques et incluent rigidité du cou, douleur à la mâchoire, maux de tête et bourdonnement dans les oreilles.

Coussins gonflables: Introduits pour la première fois au début des années 1970, les coussins gonflables sont de gros sacs en tissu conçus pour se gonfler immédiatement après une collision. Les coussins gonflables ont pour objectif de protéger les occupants en les empêchant de heurter les parties intérieures rigides du véhicule. Les coussins gonflables peuvent être installés dans de nombreux endroits du véhicule, y compris dans le tableau de bord, la colonne de direction, les panneaux latéraux et autour des genoux. Le déploiement du coussin gonflable se produit très rapidement, et peut causer des blessures mineures aux occupants qui ne sont pas attachés ou qui sont mal positionnés dans le véhicule.

Haut de Page


Distraction au volant

Distraction au volant: Les conducteurs sont réputés distraits lorsqu’une partie ou l’intégralité de leur attention est détournée de la tâche de conduire. Les objets, les gens, les tâches et les événements peuvent tous être source de distraction, laquelle se produire à l’intérieur du véhicule (p. ex., changement des postes de radio) ou à l’extérieur du véhicule (p. ex., regarder des avions volant à basse altitude).

Haut de Page


Espace vital - Excès de vitesse

Espace vital: Par espace vital d’un véhicule, on désigne la zone de protection dans le véhicule où les occupants ont une probabilité élevée de sortir indemnes d'une collision ou avec des blessures relativement mineures. Généralement, l’espace vital désigne la zone entourant le siège. Pour s’assurer que l’espace vital est aussi sécuritaire que possible, les caractéristiques de sécurité passive comme les ceintures de sécurité, les coussins gonflables et les systèmes de réduction des coups de fouet cervicaux sont souvent installés.

Excès de vitesse: Par excès de vitesse, on entend rouler à une vitesse supérieure à la limite de vitesse.

Haut de Page


Facteurs humains - Fatigue - Fonctions de sécurité active

Facteurs humains: Dans le contexte de la sécurité routière, les facteurs humains désignent les comportements, les perceptions ou les attitudes des conducteurs et des autres usagers de la route qui ont des répercussions en aval sur la sécurité routière dans son ensemble. Des facteurs humains comme la décision de conduire en état de distraction, la tendance vers une conduite agressivement ou la recherche de sensations fortes que procure la vitesse peuvent perturber l’effet positif général des progrès en matière de sécurité automobile.

Fatigue: La fatigue est définie comme le manque d’intérêt à continuer de travailler sur la tâche en cours. Même si le conducteur a eu une bonne nuit de sommeil et ne se sent pas fatigué, l’acte de conduire peut induire de la fatigue, surtout si la conduite est de longue durée et sur un parcours peu changeant (p. ex. sur une autoroute). Les conducteurs qui se sentent fatigués afficheront des symptômes de fatigue, comme bâillement, paupières lourdes et endormissement.

Fonctions de sécurité active: Les fonctions de sécurité active sont conçues pour empêcher les collisions ou en atténuer la gravité en détectant des situations potentiellement dangereuses (par exemple, blocage des roues ou mouvement latéral prononcé) et en prenant automatiquement des mesures correctives. Le contrôle de la stabilité électronique, l’assistance au freinage et les systèmes de freins antiblocage constituent tous des exemples de caractéristiques de sécurité active.

Haut de Page


Interverrouillage du commutateur d’allumage

Interverrouillage du commutateur d’allumage: L’interverrouillage du commutateur d’allumage est un outil technologique utilisé pour empêcher la conduite en état d’ébriété. Ces dispositifs peuvent être installés sur le véhicule d’un conducteur qui a reçu une citation pour conduite en état d’ébriété pour l’empêcher de récidiver. Un véhicule avec interverrouillage du commutateur d’allumage ne démarrera pas tant que le conducteur n’aura pas soufflé dans un dispositif. Si le dispositif d’interverrouillage détecte que le conducteur a consommé une quantité d’alcool non permise, le dispositif pourrait empêcher le démarrage du véhicule.

Haut de Page


L’effet Doppler - Lacet - Laser

L’effet Doppler: L’effet Doppler désigne un changement dans la fréquence d’une onde (son ou lumière) que constate un observateur par rapport à sa source mobile. La fréquence de son plus élevée d’un véhicule qui approche puis qui baisse à mesure que le véhicule s’éloigne est un exemple de l’effet Doppler. On désigne ce phénomène parfois sous le nom de décalage Doppler, pour souligner la manière dont le déplacement vers l’avant ou l’arrière d’une source émettrice d’onde cause une variation de la fréquence des ondes telle que constatée par un observateur.

Lacet: Dans le contexte de la sécurité routière, lacet désigne un mouvement, comme une rotation ou une flexion qui se produit autour de l’axe vertical d’un véhicule. L’axe vertical est une ligne imaginaire qui s’étend du sol jusqu’au centre du véhicule et vers le haut en direction du ciel. Le mouvement se produit autour de cet axe quand, par exemple, la partie extérieure d’un véhicule dérape en raison d’une perte d’adhérence. Le dérapage complet du véhicule est l’exemple le plus extrême de lacet.

Laser: Un laser est un dispositif qui émet un faisceau lumineux intense. Les lasers sont utilisés pour une foule de tâches, mais dans le contexte de la sécurité routière, les lasers sont parfois utilisés dans des caractéristiques comme les systèmes d’avertissement de collision frontale. Dans le cas qui nous intéresse, le laser est monté dans le véhicule. Lorsque le faisceau lumineux atteint un autre véhicule, l’emplacement, la distance et la vitesse de déplacement de ce véhicule sont calculés par le système de sécurité.

Haut de Page


Patinage des roues - Phares adaptatifs - Pompage des freins

Patinage des roues: Par patinage des roues, on décrit ce qui se produit lorsque des pneus perdent de l’adhérence dans une surface à faible frottement. Les roues qui ont patiné tourneront à vide sur la chaussée et le conducteur n’aura aucune maîtrise sur le véhicule tant que la roue n’aura pas regagné son adhérence sur la chaussée. Le patinage des roues se produit lorsque la quantité totale de couple produite par le moteur dépasse la quantité totale d’adhérence disponible sur la chaussée. Plus la chaussée présente une adhérence faible, plus le seuil de patinage des roues sera bas. C’est pourquoi il est important de ralentir par mauvais temps ou lorsque les conditions routières sont difficiles.

Phares adaptatifs: Introduits pour la première fois au début des années 2000, les phares adaptatifs sont conçus pour éclairer la chaussée autour d’un virage ou sur une montée en situation de faible éclairage ambiant, p. ex. crépuscule, levée de soleil ou pénombre. Les véhicules dotés de phares adaptatifs sont équipés de capteurs qui détectent le degré auquel un véhicule négocie un virage ou gravit une montée, et puis commande de petits moteurs fixés dans les phares à tourner les faisceaux vers la gauche, la droite, le haut ou le bas selon la direction du véhicule.

Pompage des freins: Le pompage des freins est une technique utilisée pour empêcher le blocage des roues et enseignée aux conducteurs avant l’introduction des systèmes de freins antiblocage (ABS). En appliquant et en relâchant les freins en succession rapide, les conducteurs peuvent être en mesure d’empêcher les roues de se bloquer conservant ainsi la maîtrise du véhicule pendant un événement de freinage vigoureux. Les conducteurs dont les véhicules sont dotés du système ABS ne doivent pas pomper les freins.

Haut de Page


Quatre roues motrices (4WD)

Quatre roues motrices (4WD): Utile en situation hors route ou lorsque les conditions routières sont très mauvaises, un véhicule à quatre roues motrices est en mesure de transférer du couple moteur aux quatre roues simultanément. En revanche, les véhicules à traction avant et à propulsion arrière sont seulement en mesure de transférer la puissance du moteur à un jeu de roues (dans un véhicule à propulsion arrière, par exemple, les roues arrière poussent effectivement le véhicule vers l’avant). Les véhicules à quatre roues motrices sont en mesure de faire un meilleur usage de l’adhérence que présente la route.

Haut de Page


Radar - Réduction des coups de fouet cervicaux - Régulateur de traction - Régulateur de vitesse adaptatif - Répartiteur électronique de force de freinage (EBFD) - Rythme circadien

Radar: Dans le contexte de la sécurité routière, le radar est un système pour la détection de la présence, de la direction et de la vitesse de déplacement des autres véhicules. Un système radar émettra des ondes radio, attendra que ces ondes heurtent un objet et reviennent pour déterminer ensuite l’emplacement, la direction, la vitesse de déplacement de l’objet selon l’écho radar.

Réduction des coups de fouet cervicaux: Les systèmes de prévention des coups de fouet cervicaux sont conçus pour empêcher le cou et l’épine dorsale d’être mis dans une position non naturelle et douloureuse lorsqu’un conducteur est heurté de l’arrière. Ces systèmes sont généralement composés d’appuis-tête actifs qui se déploient vers le haut afin de bien soutenir la tête et des dossiers de siège qui s’inclinent légèrement en cas d’accident pour amortir la force du corps. L’amortissement de la tête et du torse avant que les forces de contorsion d’une collision par l’arrière influent leur position peut aider à réduire les occurrences et la gravité des coups de fouet cervicaux.

Régulateur de traction: Le régulateur de traction aide à empêcher les roues de patiner en accélération en conditions de faible frottement. Lorsque le régulateur de traction détecte qu’une ou que plusieurs roues perdent de l’adhérence, il applique et relâche les freins à la roue ou aux roues problématiques en succession rapide, donnant ainsi l’occasion aux pneus d’adhérer à la route.

Régulateur de vitesse adaptatif: Introduit au début des années 2000, le régulateur de vitesse adaptatif est l’évolution sophistiquée des régulateurs de vitesse existants. Les régulateurs de vitesse habituels ont pour seul objectif de maintenir la vitesse du véhicule tandis que les régulateurs de vitesse adaptatifs utilisent des technologies de balayage routier pour ralentir automatiquement le véhicule si les véhicules qui le précèdent décélèrent; une fois que ces véhicules reprennent de la vitesse, le régulateur de vitesse adaptatif ramène le véhicule à sa vitesse de déplacement antérieure.

Répartiteur électronique de force de freinage (EBFD): Le répartiteur électronique de force de freinage a été conçu pour optimiser autant que possible le freinage en redistribuant la force de freinage aux roues qui sont le plus susceptibles d’arrêter le véhicule. Lorsque le conducteur freine, l’inertie du véhicule fait en sorte que le poids du véhicule est davantage transféré aux roues avant. Pour contrer cette situation, le répartiteur électronique de force de freinage alloue plus de force de freinage aux roues avant et moins aux roues arrière, lesquelles freinent moins efficacement lorsque le poids du véhicule est poussé vers l’avant.

Rythme circadien: Par rythme circadien, on entend le cycle de processus physiologiques d'une durée d'environ 24 heures auxquels sont soumis toutes les créatures vivantes. Le cycle naturel sommeil-réveil du corps s’insère dans le cadre du rythme circadien. C’est qui explique pourquoi que les gens ont tendance à se mettre à somnoler à environ les mêmes périodes de la journée – en début d’après-midi et le soir. Travailler les quarts de nuit, rester éveillé tard le soir et traverser différents fuseaux horaires en avion peuvent perturber le rythme circadien naturel du corps.

Haut de Page


Somnolence - Système d’alerte de collision frontale (FCW) - Système d’avertissement de sortie de voie (LDW) - Système de contrôle électronique de la stabilité (ESC) - Système de détection d’alcool chez les conducteurs (DADSS – Driver Alcool Detection System for Safety) - Système de freins antiblocage (ABS) - Système de priorité des freins

Somnolence: La somnolence s’exprime principalement par le désir de dormir. La somnolence se produit pour plusieurs raisons, y compris manque de sommeil, médicaments ou troubles du sommeil. La somnolence peut se produire à intervalles réguliers au cours du jour ou de la nuit, selon le rythme circadien naturel du corps. Parmi les symptômes de somnolence, on notera le bâillement, la léthargie et l’endormissement.

Système d’alerte de collision frontale (FCW): Récemment intégrés dans des véhicules de classe économique, les systèmes d’alerte de collision frontale sont conçus pour avertir les conducteurs s’ils sont sur le point de heurter un objet sur la route devant eux. Ces systèmes utilisent des avertissements audio, visuels et haptiques pour communiquer le danger d’une collision imminente. Certains systèmes appliqueront également les freins si le conducteur ne réagit pas à l’alerte. En raison de sa nouveauté relative, les systèmes FCW varieront largement d’un fabricant à l’autre en termes d’avertissements émis, de la disponibilité ou non du freinage autonome et de la détection des types d’objets.

Système d’avertissement de sortie de voie (LDW): Commercialier dès le milieu des années 2000, l’objectif des systèmes d’avertissement de sortie de voie est de surveiller la position du véhicule, la voie et d’avertir le conducteur si le véhicule sort involontairement de la voie (p. ex., sans signaler un changement de voie). Certains de ces systèmes sont accompagnés d’une caractéristique qui ramènera gentiment le véhicule dans sa voie si le conducteur ne réagit pas à l’alerte sonore, visuelle ou haptique.

Système de contrôle électronique de la stabilité (ESC): Acclamé comme l’un des progrès les plus importants en matière de sécurité automobile depuis les ceintures de sécurité, le système ESC est conçu pour rehausser la stabilité du véhicule en surveillant le mouvement latéral du véhicule et en appliquant les freins aux roues individuelles en cas de sous-virage ou de survirage. Le système ESC réduit considérablement le risque de collision ou de perte de maîtrise et de retournement.

Système de détection d’alcool chez les conducteurs (DADSS – Driver Alcool Detection System for Safety): Les systèmes de détection d’alcool chez les conducteurs sont conçus pour empêcher les personnes qui ont consommé des quantités d’alcool non permises de conduire leur véhicule. Contrairement aux dispositifs de verrouillage du commutateur d’allumage, qui peut être installé dans des véhicules après que le conducteur ait été trouvé coupable de conduite en état d’ébriété, le système DADSS est un dispositif non intrusif qui mesure la quantité d’alcool dans l’air expiré par le conducteur. Certains systèmes DADSS mesurent le niveau d’alcool au travers de la peau, mais la particularité du système DADSS est qu’il permet de détecter la présence d’alcool sans exiger que le conducteur souffle dans un capteur.

Système de freins antiblocage (ABS): Largement répandu depuis le début des années 1970, le système ABS a pour objectif d’empêcher les roues de se bloquer pendant un événement de freinage vigoureux, permettant ainsi au conducteur de conserver la maîtrise de son véhicule pendant le freinage. Le système ABS empêche les roues de se bloquer en relâchant et en appliquant les freins en succession rapide aux roues que le système a déterminées sont les plus susceptibles de se bloquer.

Système de priorité des freins: Le système de priorité des freins est une caractéristique de sécurité intégrée conçue pour empêcher les accélérations involontaires. Lorsque la pédale d’accélérateur et la pédale de frein sont enfoncées en même temps et dans la bonne séquence, le système de priorité des freins élimine l’influence de la pédale d’accélérateur et ralentit le véhicule jusqu’à l’arrêt en toute sécurité.

Haut de Page


Technologie d’assistance à la conduite - Technologie d’interconnexion automobile - Traction intégrale (AWD) - Traction

Technologie d’assistance à la conduite: Par technologie d’assistance à la conduite on désigne les caractéristiques automobiles qui aident les conducteurs avec des tâches de conduite habituelles comme la conduite de nuit, la conservation de la distance appropriée des autres véhicules et la détection des autres voitures dans les angles morts. Les phares adaptatifs, le régulateur de vitesse adaptatif et les systèmes d’avertissement de sortie de voie sont des exemples de technologie d’assistance à la conduite.

Technologie d’interconnexion automobile: La technologie d’interconnexion automobile est un système de transport intelligent qui pourrait bien représenter l’avenir de la sécurité automobile. Façon entièrement nouvelle d’entrevoir la conduite, la technologie d’interconnexion automobile utilise des scanners routiers, des capteurs, l’infrastructure intelligente et une intégration électronique complète pour connecter différents véhicules ensemble afin qu’ils puissent « communiquer » les uns avec les autres. Par exemple, un véhicule pourrait avertir son conducteur des mauvaises conditions routières qui l’attendent plus loin sur son parcours, de l’espace dont il dispose autour du véhicule et pourrait offrir un itinéraire de rechange pour éviter les embouteillages causés par les travaux de construction. Par ailleurs, l’intelligence de l’infrastructure pourrait actionner les feux de circulation pour permettre à des véhicules d’urgence de circuler en priorité sur la chaussée.

Traction intégrale (AWD): Très utile par mauvais temps ou par conditions de faible adhérence, les véhicules à traction intégrale sont en mesure de transmettre du couple moteur à chaque roue individuellement, par opposition à des ensembles de roues. Ce système varie par rapport mode d’entraînement à deux roues motrices (la puissance du moteur est transmise seulement au jeu de roues avant ou arrière) et le mode d’entraînement à quatre roues motrices (la puissance du moteur est transmise à la fois aux jeux de roues avant et arrière). En conduite sécuritaire, les véhicules à traction intégrale peuvent tirer le plus profit de toute l’adhérence disponible et présentent le plus faible risque de glissement ou de dérapage.

Traction: Par traction, on entend le frottement qui existe entre les pneus d’un véhicule et la chaussée. La quantité de traction disponible varie selon plusieurs facteurs, dont le poids du véhicule, la surface de la route et l’état des pneus.

Haut de Page


Unité de commande électronique (ECU) - Utilisateurs routiers vulnérables

Unité de commande électronique (ECU): L’unité de commande électronique est le processeur central d’un système automobile à commande électronique. En général, l’information de divers capteurs positionnés autour du véhicule est compilée dans l’ECU. L’ECU émet ensuite des commandes en fonction de cette information. Par exemple, l’ECU d’un véhicule avec un système de priorité des freins pourrait demander à la pédale de frein d’annuler la pédale d’accélérateur si les deux sont enfoncées simultanément.

Utilisateurs routiers vulnérables: Par utilisateurs routiers vulnérables, on désigne généralement les piétons, les cyclistes et les motocyclistes. Ils sont désignés « vulnérables » en raison de leur manque de protection relative comparativement à ceux circulant à l’intérieur d’un véhicule.

Haut de Page